Bibliothèque Diderot de Lyon

Le fonds Bela Elek

Le fonds Bela Elek est issu de la bibliothèque personnelle du libraire d'origine hongroise Bela Elek (1930-2003). Il a intégré les collections de la bibliothèque fin 2004, les enrichissant de plus de 9 000 volumes de philosophie politique, d'histoire sociale et d'histoire des idées.

Bela Elek est né à Paris en 1930 au sein d'une famille d'immigrés hongrois juifs d'obédience communiste. Son frère Thomas, engagé dans la résistance pendant la Seconde guerre mondiale dans le groupe Manouchian, est arrêté par les autorités nazies. Son portrait figure sur la tristement célèbre « Affiche rouge ». Il est fusillé au Mont Valérien avec les 22 autres membres du groupe en février 1944. Sa mère, Hélène Elek, raconte son expérience lors d'entretiens publiés en 1977 dans l'ouvrage La mémoire d'Hélène (Maspéro, 1977).

La collection qu'il a laissée rassemble plus de 9 000 volumes intéressant la philosophie politique, l'histoire sociale et l'histoire des idées.

L'histoire contemporaine, et en particulier celle de la première moitié du XXe siècle, est un des thèmes majeurs abordé par ce fonds. Une place de choix est faite aux pays européens, principalement l'Allemagne (on y trouve un volumineux corpus sur la République de Weimar et la période hitlérienne), la France, l'Italie et l'Espagne, mais l'URSS, les pays d'Amérique latine et les Etats-Unis sont également présents.

Cet ensemble constitue une source importante pour la philosophie : les œuvres de Kant, Hegel, Nietzsche, Jaspers, des philosophes de l'Ecole de Francfort (pour ne citer que quelque uns), sont accompagnées d'études critiques en langues étrangères.

La pensée politique représente un autre axe fort de cette collection qui aborde les différentes idéologies qui ont particulièrement marqué le siècle passé : le communisme, le nazisme, le fascisme et le franquisme. Ce fonds apporte par ailleurs d'intéressantes ressources documentaires sur la théorie de l'Etat, la question du pouvoir et de la liberté, ainsi que l'utopie.

Quelques exemplaires remarquables sont à signaler : telles les éditions originales des œuvres de Karl Kautsky, Ethik und materialistische Geschichtsauffassung (publié en 1906) et Der politische Massenstreik (1914). On peut également mentionner un exemplaire de l'ouvrage de Walther Lambach, Diktator Rathenau (vive critique de la gestion de Walther Rathenau à la direction de la société AEG) : cet exemplaire a appartenu à son fils Fritz Rathenau. Une petite brochure que nous signalons à votre attention : publiée par l'Université de Francfort en 1924 et intitulée Anfänge der kritischen Theorie (Début de la Théorie critique), elle regroupe deux discours de Carl Grünberg et Max Horkheimer. Nous disposons ainsi d'un précieux témoignage des débuts de la pensée de l'Ecole de Francfort.

Pour aller plus loin

Mémoire d'étude de Cécile Röthlin : Appréhender un fonds particulier : le fonds Bela Elek. Enssib, 2005.

Contact

Claire Giordanengo
Responsable des fonds patrimoniaux
04 37 37 65 05
Contact

Bibliothèque Diderot de Lyon

Tél. : +33 (0) 4 37 37 65 00

Site Descartes
5, parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon cedex 07 FRANCE

Site Monod
46 allée d’Italie
69007 Lyon

Nous contacter

Outils