Bibliothèque Diderot de Lyon

Panaït Istrati d’hier à aujourd’hui

Manifestation organisée par l’Association des Amis de Panaït Istrati et par la Bibliothèque Diderot de Lyon.

En mars 2016, la revue, les Cahiers Panaït Istrati, intègre la bibliothèque numérique de la Bibliothèque Diderot de Lyon (BDL).

A la demande de Christian Delrue, président de l’Association des Amis de Panaït Istrati, et après la signature d’une convention entre l’Association et l’École normale supérieure de Lyon (agissant au nom de la BDL), la reproduction numérique de la revue est assurée par le service de numérisation de la bibliothèque qui prend également en charge sa diffusion par le canal de sa bibliothèque numérique. L’intégralité de la revue est disponible en libre accès à partir du site de la bibliothèque :

Consulter les Cahiers Panaït Istrati

La revue a été fondée en 1985 et dirigée jusqu’au dernier numéro par Christian Golfetto, alors président de l’Association des Amis de Panaït Istrati. Les 11 volumes de la revue, dont un numéro triple (2-3-4, 1987), parus de 1985 à 1996, sont une ressource unique et fondamentale sur P. Istrati. L’Association des Amis de Panaït Istrati a fait don à la bibliothèque des versions papier des numéros de la revue, ainsi que de plusieurs autres ouvrages, textes écrits par l’écrivain franco-roumain ou ouvrages sur sa vie et son œuvre. 

Pour célébrer l’entrée des Cahiers P. Istrati dans la bibliothèque numérique, l’Association des Amis de Panaït Istrati et la Bibliothèque Diderot de Lyon ont organisé ensemble une manifestation  composée d’une journée de rencontres et d’une exposition, autour de la vie et l’œuvre de Panaït Istrati.

Consulter le catalogue de l'exposition

Télécharger l’affiche

Télécharger le programme

Voir aussi le site de l’Association des Amis de Panaït Istrati
http://www.panait-istrati.com/

Agenda
Rencontres autour de la vie et de l’œuvre de Panaït Istrati

11 mai 2016
Salle de conférences
Institut français de l’éducation
19, allée de Fontenay
69007 Lyon
Entrée libre dans la mesure des places disponibles

Exposition
11 mai – 9 juillet 2016

Bibliothèque Diderot de Lyon
5, parvis René-Descartes – BP 7000
69342 cedex 07
Du lundi au vendredi de 9h à19h
Le samedi de 9h à 17h
Ouvert à tous publics
Visite guidée chaque jeudi à 15h

Programme de la journée du 11 mai
Rencontres autour de la vie et de l’œuvre de Panaït Istrati

9h15
Ouverture de la journée par Christine Boyer, directrice de la Bibliothèque Diderot de Lyon

9h30
Christian Delrue (Association des Amis de Panaït Istrati)
Panaït Istrati « le pèlerin du cœur »

10h30
Jean-Pierre Longre (Littérature contemporaine – Université Jean Moulin Lyon 3)
Echos istratiens dans quelques œuvres contemporaines

11h30
Sergueï Feodossiev (chercheur et écrivain – Kiev, Ukraine)
De la fascination à la haine, la perception de Panaït Istrati en URSS

13h – 14h30
Pause déjeuner

14h30
Hélène Lentz (Études roumaines – Université de Strasbourg)
Les minorités dans l’œuvre de Panaït Istrati

15h30
Alain Dugrand (Ecrivain et journaliste)
Le voyage, la découverte du monde chez Panaït Istrati et l’ailleurs comme renouveau dans la littérature d’aujourd’hui

16h30
Vincent Baas et  Anne Maître (Bibliothèque Diderot de Lyon)
La place de Panaït Istrati à la Bibliothèque Diderot de Lyon

Tout au long de la journée, lectures d’extraits de l’œuvre de Panaït Istrati par l’acteur et comédien Philippe Morier-Genoud

17h30
Découverte de l’exposition à la Bibliothèque Diderot de Lyon

Vagabond, débardeur ou contrebandier – peu importe ce qu’il fut. Voici l’essentiel : il a gardé le souvenir des étoiles qui ont veillé sur son sommeil inquiet, il a su démêler dans la poussière des grands chemins son grain ardent. A travers toute la misère et toute la fatigue, il a porté, intact, un cœur d’homme.
Joseph Kessel, extrait de la préface de l’édition du livre Oncle Anghel, collection L’imaginaire, Gallimard, 1968, p. 30.

Panaït Istrati est né le 10 août 1884 à Braïla, une ville portuaire marchande et cosmopolite de l’embouchure du Danube. Il ne connaîtra pas son père, Gherasim Valsamis, un contrebandier grec originaire de Faraclata en Céphalonie, qui meurt lorsque son fils n’avait pas un an. Sa mère, Zoïtza Istrati, blanchisseuse à la journée à Braïla, ne voulant pas que son fils connaisse la misère, le confie à sa mère et à ses frères – oncle Dumitru, surnommé Dimi, et oncle Anghel – restés au hameau de Baldovinesti à 6 kilomètres de Braïla, « campagne riche en plaines de blé, fruits et un peu de vigne, où j’ai ouvert les yeux ».
Christian Delrue, l’incipit de sa présentation de la vie et l’œuvre de P. Istrati, que vous pourrez découvrir dans l’exposition, à partir du 11 mai 2016.

Contacts

Christian Delrue
Association des Amis de Panaït Istrati
amisdepanaitistrati[at]orange.fr

Anne Maître
Fonds slaves de la BDL
fonds-slaves-diderot
Contact

Bibliothèque Diderot de Lyon
5, parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon cedex 07 FRANCE

Site Descartes (LSHS)
Tél. : +33 (0) 4 37 37 65 00

Site Monod (Sciences)
Tél. : +33 (0) 4 72 72 81 84

Nous contacter

Outils