Bibliothèque Diderot de Lyon

Trésors de la bibliothèque

Livre numérisé du mois - décembre 2018 (A la Une)

À la découverte des Trésors de la bibliothèque

Depuis septembre 2015, la bibliothèque s’est lancée dans le catalogage précis et détaillé d’une de ses plus belles collections de livres anciens, la Première Réserve. Issue du Musée pédagogique, cette collection a été rassemblée dès les débuts du Musée ; elle rassemble des incunables, des manuscrits, des éditions XVIe, des éditions rares, des ouvrages de bibliophiles... Elle s’est ensuite accrue au fil des ans et des acquisitions, dons etc. de livres rares et précieux, presque toujours dans la thématique de l’éducation entendue en son sens le plus large.

Aujourd’hui, un catalogage de qualité en partie financé par l’ABES permet de mieux connaître et valoriser ces ouvrages. Chaque mois, tant que durera le signalement, sera mis en exergue un livre de cette collection en le numérisant (à l’exception bien sûr des livres déjà numérisés par d’autres bibliothèques).

Ces ouvrages numérisés de la Première Réserve rejoindront notre collection numérique.

 

 

Trente-deuxième trésor (décembre 2018) :

Compendium hystorial des polices des empires royaulme et choses publicques (1R 200039)
Le Compendium hystorial, composé dans la seconde moitié du XVe par le chanoine tournaisien Henri Romain, est une sorte d'encyclopédie historique de l'ancien monde biblique et gréco-romain (royaumes des Mèdes, des Perses, empire romain…), qui compile la traduction de Raoul de Presles de La Cité de Dieu de saint Augustin et divers extraits d'auteurs anciens comme Tite-Live. Il s’agit ici d’une deuxième édition, la première ayant été publiée en 1509 par Antoine Vérard. On notera au verso de la page de titre typique du XVIe siècle une belle représentation du scribe au travail.

Consulter la version numérisée








 

Trente et unième trésor (novembre 2018) :

De officiis ministrorum (1R 200898)
Une des premières éditions du De officiis d’Ambroise de Milan (IVe s.). Il s’agit d’un incunable romain imprimé en 1471, de belle facture, avec ses larges marges, ses majuscules rehaussées de jaune, ses caractères modernes. De nombreuses notes marginales de différentes mains attestent un usage important tout au moins sur certaines parties.

Consulter la version numérisée










Trentième trésor (octobre 2018) :

Les principes du plain-chant, pour en apprendre les regles en tres-peu de temps (1R 35549-4)
Quatrième et dernière partie du célèbre ouvrage de Jacques de Batencour, cette méthode de plain-chant destinée aux élèves pouvait se vendre séparément du reste de ce livre destiné aux maîtres qui connut un très grand succès dans les écoles paroissiales du XVIIe siècle. Assez simple et peu théorisée, elle rassemble l’essentiel de ce qu’un garçon des écoles paroissiales devait maîtriser pour participer au chant liturgique.

 
 

Consulter la version numérisée










Vingt-neuvième trésor (septembre 2018) :

Traité de geometrie theorique et pratique, a l'usage des artistes  (1R 129997)
En exergue pour ce mois de septembre, une réédition de 1744 du Traité de géométrie théorique et pratique à l’usage des artistes de Sébastien Le Clerc (1637-1714), initialement paru en 1690. Excellent mathématicien, féru de géométrie, Le Clerc s’engagea dans la carrière d’ingénieur militaire avant de se consacrer entièrement à ses passions, le dessin et la gravure. Ce traité très connu allie les deux qualités de ce grand artiste du règne de Louis XIV. L’édition est d’excellente facture, avec de très nombreuses planches gravées sur cuivre dépliantes afin que l’on puisse regarder ensemble texte et image. Soucieux de rendre hommage au géomètre autant qu’à l’artiste, l’éditeur  a fait orner chacune des planches géométriques  de petites vignettes  représentant des ruines, des paysages bucoliques, des scènes de genre, dessinées et gravées par deux peintres et graveurs célèbres de l’époque.

 

Consulter la version numérisée





Vingt-huitième trésor (juillet-août 2018) :

La Manière de tourner en langue francoyse les verbes actifz / passifz / gerundifz / supins et participes. Ite[m] les verbes impersonels, ayans termination active ou passive / avec le verbe substantif nomme Sum  (1R 34775)
En guise de devoirs de vacances, une jolie grammaire latine en français début XVIe pour réviser les conjugaisons : on remarquera notamment le mode optatif ou le verbe substantif Sum. La mise en page est soignée, comme le montre la réglure à l’encre rouge, et le livre a été joliment relié en maroquin rouge en 1851 par Hippolyte Duru.

 

Consulter la version numérisée





Vingt-septième trésor (juin 2018) :

Apotheseos tam exterarum gentium quàm Romanorum deorum libri tres... (1R 35623)
Ce mois-ci, voici un traité mythographique de Georg Pictorius, médecin et auteur de la Renaissance allemande (1500-1569). Comme le veut ce genre littéraire, l’auteur compile et répertorie les dieux antiques, leurs attributs, leurs images et leurs interprétations, tout en essayant de donner un certain ordre à ce monde foisonnant des divinités païennes. On remarquera les gravures sur bois qui servent deux fois (Jupiter et Eole par exemple) ou qui n’ont finalement pas été imprimées (vers la fin) ainsi que de nombreuses irrégularités dans la pagination.
 

Consulter la version numérisée






Vingt-sixième trésor (mai 2018) :

Nouvel atlas des enfans ou Principes clairs pour apprendre facilement et en fort peu de tems la géographie... (1R 75387)
Un atlas à destination des enfants, enrichi de 22 belles cartes gravées colorées tirées de Delisle. Une intéressante préface explique les partis-pris pour adapter à la faiblesse des esprits des petits l’enseignement de la géographie. Elle souligne aussi qu’il ne faut pas confondre ce livre avec un autre Atlas des enfans qui a bien le même titre, mais qui n’est pas aussi bon !

Consulter la version numérisée









Vingt-cinquième trésor
(avril 2018) :

Le Renard ou Le procès des bêtes avec des réflexions morales, très-utiles à un-chacun. Traduction nouvelle, ornée de figures gravé [sic] en bois (1R 86410)
Après un grand succès à la fin du Moyen-Age, les récits autour de Renart s’effacent en France pour continuer leur destinée en pays germaniques. Ils reviennent dans l’hexagone courant XVIIIe avec cette traduction d’un roman en allemand. Ces versions du roman de Renart suivent une tradition assez moralisante, pleine de maximes et proverbes divers, ce qui permet un glissement facile vers un usage scolaire et récréatif. C’est donc bien en tant qu’ouvrage éducatif que Le Renard ou le procès des bêtes est entré dans les collections du Musée pédagogique.

Consulter la version numérisée
 

 

Vingt-quatrième trésor (mars 2018) :

Rhetorica Christiana ad concionandi, et orandi usum accommodata, utriusque facultatis exemplis suo loco insertis... (1R 180448)
Le trésor de ce mois est la première édition parue en 1579, de la Rhetorica christiana, œuvre de philosophie et de théologie de Diego Valadés, missionnaire franciscain au Mexique. Un billet du blog de la bibliothèque, "Interfaces/Livres anciens", lui a été consacré en octobre 2017, Floraison rhétorique parmi les cactus : la Rhetorica Christiana de Diego Valadés (1579)

Consulter la version numérisée
 



 

Vingt-troisième trésor (février 2018) :

Le tresor des nouvelles escritures de finances et italiennes bastardes a la mode... (1R 207530)
Très bel ouvrage de calligraphie du XVIIe siècle dû à Nicolas Duval, maître écrivain juré, expert pour les vérifications d’écritures à Paris, maître à écrire de Thomas de Savoie duc de Carignan. Après les quatre pages imprimées introductives, l’exemplaire de la bibliothèque, non relié, est composé de 17 planches gravées sur cuivre. On retrouve dans ce recueil les ornements habituels de ce genre de productions : oiseaux, visages, fleurs, entrelacs, animaux divers.

Consulter la version numérisée

 

 
 

Vingt-deuxième trésor (janvier 2018) :

Programme de l'enseignement de l'histoire naturelle dans les collèges, disposé en tableaux méthodiques d'après les cahiers de MM. Milne Edwards et Achille Comte. Par Cn. Lemonnier,... (1R 204568)
Rassemblées en recueil, 49 lithographies d’histoire naturelle. Ces tableaux étaient probablement destinés à être encadrés dans les établissements et pouvaient être vendus séparément (3 sous chacun). On remarquera la finesse des lithographies et la mise en scène des animaux en situation sur la page de titre.

Consulter la version numérisée

 

 

Vingt et unième trésor (décembre 2017) :

Nouvelle calligraphie ou Méthode raisonnée sur l'art d'écrire composée par Alphonse Lesourd (1R 206595)
Pour le mois de décembre, un bel album de modèles de calligraphie par Alphonse Lesourd, professeur à Tours. Le livre, adressé à la jeunesse, se veut une méthode simple pour apprendre à écrire. Après quelques conseils sur la position du corps ou la taille de la plume, l’ouvrage présente des modèles d’écritures divers. L’ouvrage, joliment relié, est dédié à la duchesse  d’Orléans (Marie Amélie de Bourbon, dont le portrait lithographié d’après Gérard a été inséré dans l’ouvrage).

Consulter la version numérisée
 



Vingtième trésor
(novembre 2017) :

L’art de dessiner par Jean Cousin (1R 82840)
Le livre du mois de novembre est consacré à un manuel permettant d’apprendre à dessiner les différentes parties du corps humain en respectant leurs exactes proportions. Il s’agit de la réédition en 1771 d’un ouvrage maintes fois réédité depuis le XVIe siècle intitulé Livre de pourtraicture. Il est l’œuvre du peintre Jean Cousin Le jeune (1522?-1595?). La qualité des planches anatomiques contenues dans cet ouvrage montre que la frontière entre dessin et anatomie est très ténue sous l’Ancien Régime. En effet, au XVIe siècle, c’est une académie de dessin qui rendit obligatoire les premiers cours d’anatomie en Europe.

Consulter la version numérisée

 

Dix-neuvième trésor (octobre 2017) :

Inventò e incise questo nuovo metodo per formare un bel carattere (1R 152169)
De beaux modèles de calligraphie pour ce mois d’octobre ! Il s’agit de 17 estampes dessinées et gravées par Gaetano Giarre, calligraphe et graveur de renom actif à Florence à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle. Il a publié de nombreux ouvrages, parfois en collaboration avec ses fils, et a ouvert une école réputée de calligraphie. Le livre est dédié à Rafaello Morghen, autre graveur connu florentin (1758-1833).

Consulter la version numérisée

 

Dix-huitième trésor (septembre 2017) :

Atlas de la France divisée en départemens (1R 132720)
Pour la rentrée, un bel atlas des départements de la France de l’an X (1802) qui intègre donc des portions des territoires de nos voisins (départements de l’Escaut, de la Dyle, de Jemmappe, de la Lys, du Mont Tonnerre…). Il est édité par Pierre-Gilles Chanlaire (1758-1817), géographe, cartographe et statisticien qui réalisa de nombreuses cartes. Les contours des arrondissements et des départements sont rehaussés de couleurs peintes à la main.

Consulter la version numérisée


 

Dix-septième trésor (Juillet - août 2017) :

L'Europe, dediée a Monseigneur Monseigneur Le Tellier secret? d'Estat et c. par N. Sanson le fils geographe du roy (1R 129650)
Un très bel ouvrage du géographe du roi Nicolas Sanson II (1626-1648) –fils de Nicolas Sanson, plus connu-, comprenant 12 cartes gravées sur cuivre, représentant chacune un pays européen, accompagnée de son commentaire. L’édition date sans doute de 1648 ; les cartes sont dessinées par Nicolas Sanson, gravées par A. Peyrounin et rehaussées de belles couleurs.

Consulter la version numérisée

 

Seizième trésor (Juin 2017) :

Vorbericht vom gebrauch der welt in einer nuß... (1R 89921)
Pour le mois de juin, voici une édition d’un livre allemand qui connut un grand succès à partir de sa parution en 1697 : il s’agit d’une méthode mnémotechnique et visuelle destinée à la jeunesse pour qu’elle retienne tous les événements historiques depuis la création du monde jusqu’au 7e siècle. Un système de tableaux gravés composés de vignettes illustre chaque  époque et favorise l’apprentissage.

Consulter la version numérisée






Quinzième trésor (mai 2017) :

Les faictz merveilleux de Virgille (1R 84475)
Pour le livre du mois de mai, une petite rareté bibliophilique : un fac-similé lithographié du XIXe siècle tiré sur vélin, puis enluminé et doré à la main, d’une édition du 16e siècle des Faicts merveilleux de Virgille, œuvre qui connut un grand succès jusqu’au 19e. La reliure en maroquin citron est signée de Bauzonnet. Un billet lui est consacré sur le blog Interfaces: "Les faictz merveilleux de Virgille" (mise en ligne le 24/03/2017).

Consulter la version numérisée
 
 

 
 

Quatorzième trésor (avril 2017) :

Croquades. Histoire de rire (1R 84804)
La 1R offre au lecteur des raretés diverses : pour ce mois d’avril, un livre de 24 caricatures lithographiées, les Croquades. Histoire de rire par Léonce Schérer (1827-1876), caricaturiste surtout connu pour avoir abondamment croqué la Commune. L’ouvrage présente essentiellement des gags visuels, accompagnés d’une courte légende et  se montre assez sévère vis-à-vis des militaires et des excès de la mode.

Consulter la version numérisée

 

Treizième trésor (mars 2017) :

Les pieces d'escritures de toutes les lettres usitées en ce royaume, et necessaires en toutes sortes de charges ou la bonne escriture est requise, gravées sur des originaux de la main, de Du Miny M.e escrivain juré (1R 200265)
Pour mars, voici un ouvrage de calligraphie pour apprendre à tracer de belles lettres mais aussi à rédiger des lettres officielles. La page de titre ainsi que les planches de l'ouvrage sont gravées sur bois avec différents styles de caractères. Ce livre est l’œuvre du maître écrivain Louis Du Miny, un spécialiste de l'écriture dans ses différentes formes (lettres gothiques, lettres bâtardes,...). Pour illustrer son talent, l'auteur orne ses exemples de traits entrelacés, ou de dessins plus figuratifs appelés "traits de plume".

Consulter la version numérisée


 

Douzième trésor (février 2017) :

Methode amusante pour enseigner l'Abc. Avec planches colorieés (1R 88045)
Pour février, un alphabet de 1801 à destination des petits qui apprennent à lire ; la forme en est très classique avec une présentation des lettres (majuscules et minuscules), de leur prononciation, des mots (de 2 puis 3 syllabes), des textes en typographie syllabique puis classique. Les polices s’amenuisent au fil des pages. Des mots et un texte court accompagnent les gravures colorées représentant des animaux, des métiers, des objets… Des rudiments de calcul et l’évocation de quelques jeux enfantins terminent le recueil. Il s’agit d’un manuel (qui tient dans une main), recouvert d’une simple couverture d’attente en papier marbré.

Consulter la version numérisée





Onzième trésor (janvier 2017) :

Boetii consolatio philosophica (1R 86734)
Pour ce début d’année, une édition de la Consolation de philosophie de Boèce, ouvrage très prisé à l’époque de la Renaissance. Une page de titre claire en rouge et noir, une mise en page soignée, des lettrines ornées, deux gravures sur bois scandant le poème, des croquis gravés, le choix du texte, tout révèle la belle édition du XVIe siècle.

Consulter la version numérisée







Suite. Consulter les ouvrages numérisés en 2016

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Contact

Bibliothèque Diderot de Lyon
5, parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon cedex 07 FRANCE

Site Descartes (LSHS)
Tél. : +33 (0) 4 37 37 65 00

Site Monod (Sciences)
Tél. : +33 (0) 4 72 72 81 84

Nous contacter

Outils