Bibliothèque Diderot de Lyon

Séminaire inter-laboratoires (4/4). Séance du 12 avril : La genèse du conte littéraire de Berlin à Vladivostok

Séminaire inter-laboratoires 2018/2019 : La genèse du conte littéraire de Berlin à Vladivostok

4e séance
La genèse du conte littéraire de Berlin à Vladivostok
Vendredi 12 avril de 14h à 17h
Université Grenoble-Alpes

La Bibliothèque Diderot de Lyon est heureuse d'apporter à nouveau sa collaboration à l'organisation du séminaire « L'espace littéraire de Berlin à Vladivostok ». En cette nouvelle année universitaire 2018-2019, chercheuses et chercheurs des universités lyonnaises et grenobloises qui consacrent leurs travaux aux littératures d'Europe centrale et orientale, et de Russie, toujours associés la bibliothèque,  proposent quatre nouvelles séances.

Localisation :
Université Grenoble-Alpes

Maison Des Langues et des Cultures
Salle Jacques Cartier
1141 Avenue Centrale
38400 Saint-Martin-d'Hères
Voir le plan d'accès à l'UGA

12 avril
La genèse du conte littéraire de Berlin à Vladivostok

Laure Thibonnier (ILCEA 4, Université Grenoble-Alpes) ; Natacha Rimasson-Fertin (ILCEA 4, Université Grenoble-Alpes) ; Katia Vandenborre (Centre de recherches TranSphères, Université Saint-Louis - Bruxelles)

Laure Thibonnier
La genèse du conte littéraire en Russie
Laure Thibonnier revient  sur l’apparition du conte littéraire en Russie, à l’époque romantique. Son intervention s’arrête plus précisément sur le rôle joué par Vassili Joukovski et Alexandre Pouchkine dans la création de ce genre.

Natacha Rimasson-Fertin
Genèse du conte littéraire en Allemagne au XIXe siècle
Bien que se présentant comme simples collecteurs de contes dès le titre de leur recueil (Kinder- und Hausmärchen, gesammelt durch die Brüder Grimm), Jacob et Wilhelm Grimm ont en réalité accompli une œuvre d’auteurs à part entière en retravaillant minutieusement les récits au cours des sept éditions successives que le recueil a connues de leur vivant (de 1812 à 1857).
En matière de contes allemands, ceux des frères Grimm sont bel et bien l’arbre qui cache la forêt. C’est eux que la postérité a retenus, alors qu’à leur époque, d’autres recueils avaient bien davantage de succès auprès des lecteurs. Les Grimm ne furent pas non plus les premiers à publier des contes en allemand, quand bien même leur projet était tout autre que ceux de Musäus et Benedikte Naubert, dont les recueils virent le jour dans les années 1780.
Dans l’Allemagne du XIXe siècle, la genèse du conte littéraire est indissociable de plusieurs facteurs : le Romantisme est la période du conte par excellence, et c’est dans cette tradition que s’inscrivent Jacob et Wilhelm Grimm. N’oublions pas non plus la célèbre controverse qui opposa les deux frères à leurs amis Arnim et Brentano autour de l’opposition entre Naturpoesie et Kunstpoesie (« poésie de nature » et « poésie d’art »). En découle entre autres la question du rapport à la matière populaire et de la place accordée à celle-ci dans les contes littéraires.
Enfin, le contexte historique des années 1810 à 1850, marqué par à la fois par l’émergence d’un sentiment national allemand et par l’attribution à l’enfant d’une place nouvelle dans la famille et dans la société, peut contribuer aussi à expliquer le véritable foisonnement de contes littéraires à cette époque.
Ces lignes de force nous permettront de situer par rapport au projet des Grimm des auteurs qu’ils ont éclipsés malgré eux et qui sont moins connus – à tort – du grand public aujourd’hui.

Katia Vandenborre
Le conte littéraire polonais : étude de cas, digressions et pistes de réflexion
Dans son intervention, Katia Vandenborre présente et analyse Petite Sonia (Sońka, 2014) d’Ignacy Karpowicz de manière à faire ressortir les caractéristiques féeriques de ce roman aux allures de conte. Elle tente de mettre cette œuvre en parallèle avec d’autres contes littéraires polonais dans le but de l’inscrire dans une tradition littéraire qui remonte au romantisme et qui n’a jamais faibli jusqu’à l’époque contemporaine. Ces considérations historico-littéraires centrées sur la Pologne permettent d’initier un débat théorique sur le conte et ouvrent la voie à une réflexion plus générale sur son développement entre Berlin et Vladivostok.

Contact

Bibliothèque Diderot de Lyon
5, parvis René Descartes - BP 7000
69342 Lyon cedex 07 FRANCE

Site Descartes (LSHS)
Tél. : +33 (0) 4 37 37 65 00

Site Monod (Sciences)
Tél. : +33 (0) 4 72 72 81 84

Nous contacter

Outils