Livre numérisé du mois

Chaque mois, la bibliothèque vous propose la découverte d'un livre ancien numérisé. Ces documents sont issus principalement du fonds Éducation et du fonds Russie et Europe médiane, tous deux labellisés CollEx : « collections d'excellence » . Les documents sont présents dans le catalogue de la bibliothèque, dans le SUDOC, et dans Calames lorsque ce sont des manuscrits ou archives. L'ensemble est consultable dans notre Bibliothèque numérique.

Catalogage réalisé avec le soutien de l’Agence bibliographique de l'enseignement supérieur (Abes)

Quatre-vingt deuxième livre numérisé (février 2024) :

Les concerts républicains, ou Choix lyrique et sentimental. Ouvrage orné de 4 gravures dessinées et gravées par Quéverdo. -1795. Cote : 2RA 1365

Longtemps chansons et théâtre furent des vecteurs d’idées de toutes sortes. En témoigne ce petit ouvrage de Concerts républicains ou choix lyrique et sentimental, publié en 1795 à Paris. Comme l’explique très bien la préface, « ces chants sont destinés à faire partie de l’éducation de la jeunesse républicaine en l’amusant ». Il faut prendre ce terme de chants dans son acception antique de poèmes ; il s’agit d’un recueil de petites pièces ou saynètes, destinées à être jouées et chantées, et ayant toutes un même but didactique : former les jeunes à l’idéal républicain. Les musiques sont les reprises de certains grands airs connus par ailleurs. L’ouvrage est joliment orné de quatre petites gravures allégoriques ou illustratives, dessinées et exécutées par Quéverdo, actif dans la seconde moitié du XVIIIe siècle.

Consulter la version numérisée

Image
" "
Image
" "

Quatre-vingt et unième livre numérisé (Janvier 2024) :

Sacra bella sanctæ veterum bibliorum historiæ ordine temporis digesta Antonii Tempestae apellaea manu delineata. 1610. Cote : 1R 500035

En ce début d’année, un recueil de 24 gravures hollandaises tirées de l’ancien Testament qui illustre les épisodes les plus connus de l’histoire biblique. L’ouvrage est publié entre 1613 et 1618 ; il est le fruit de la collaboration de deux graveurs renommés, Antonio Tempesta et Pieter de Jode.

Consulter la version numérisée

quatre-vingtième livre numérisé (décembre 2023) :

Exposition des modèles d'ecritures en tous genres. Dédiés aux amateurs, par Lechard expert en l'art d'ecrire, arithméticien vérificateur et successeur de feu Mr. Paillasson. Gravé par Bariolle. Cote 1R 500021

Pour ce mois de décembre, un nouveau traité d’écriture : la bibliothèque en conserve un grand nombre dans la mesure où ce genre est intrinsèquement lié à l’éducation. Il s’agit cette fois-ci de celui du citoyen Charles Lechard, qui fait graver en 1792, pour ses élèves devenus grands, les principaux articles de la déclaration des droits de l’homme qui lui servent de modèles, dans une graphie appelée « coulée ». 

Consulter la version numérisée

 

Image
" "
Image
""

Soixante-dix-neuvième livre numérisé (novembre 2023) :

Adam Olearii Auszführliche Beschreibung der kundbaren Reyse nach Muscow und Persien : un récit de voyage du 17e siècle largement illustré. Cote : FSJ GA1-50

Pour ce mois de novembre, découvrons un très bel ouvrage issu des fonds slaves des Jésuites de la Bibliothèque Diderot de Lyon. Ce sont les récits de voyages d’Adam Oléarius en Perse au XVIIe siècle. L’auteur allemand Adam Olearius (1603-1671) était un universitaire de Leipzig à la fois géographe, mathématicien et bibliothécaire. Il devint le secrétaire de l’ambassadeur que Fédéric III de Hostein-Gottorp envoya auprès du Chah de Perse. Frédéric III de Holstein-Gottorp tentait alors de trouver un itinéraire maritime afin de commercer avec la Russie et la Perse sans passer par l'Afrique. Le 6 novembre 1633, une première expédition partit de Hambourg pour Moscou. La seconde expédition partit le 22 octobre 1635 de Hambourg pour Ispahan dans le golfe Persique. La direction de ces deux expéditions furent confiées à Otto Brüggemann aux côtés du secrétaire Adam Olearius. Après un naufrage en mer Caspienne, la délégation atteignit Ispahan le 3 août 1637. Cet ouvrage imprimé en 1663 à Schleswig se distingue par la grande richesse et la qualité de ses illustrations : gravures en taille-douce de portraits, cartes, vues de villes, scènes de la vie et évènements remarquables. Les cartes dépliantes ont été dressées par Oléarius lui-même, et gravées par Rothgiesser et Christian Lorens.

Consulter la version numérisée

Soixante-dix-huitième livre numérisé (octobre 2023) :

Traité complet d'ecritures en tous genres et d'ornements moyen-âge / d'après le système méthodique de J. Midolle,...vers 1840. Cote : MS 94239
 

Pour ce mois d’octobre, un bel album de modèles d’écriture par Jean Midolle (1794- ?), maître écrivain actif dans la première moitié du XIXe siècle entre la France, la Suisse et la Belgique. Il a produit plusieurs albums de ce type, créant des polices de fantaisie qui s’inspirent de ses lectures et des intérêts de son époque ou reproduisant des polices existantes. La lithographie en couleur permet un très beau rendu de ces écritures et fait de ces albums de beaux objets bibliographiques.
 

Consulter la version numérisée

 

Image
" "
Image
" "

Soixante-dix-septième livre numérisé (septembre 2023) :

Recueil de textes publiés par l’Académie de sciences de Russie  
Сочиненія и переводы, Издаваемые россійскою Академіею. - Въ Санктпетербургѣ : печатано въ Императорской Типографіи, 1805-1806. Fonds slave et Europe médiane, cote 12° FJG-1120  


Au début du XIXe siècle, de 1805 à 1823, l’Académie des sciences de Russie publie publie 7 recueils de textes en langue russe, originaux ou traduits. Ces ouvrages voient le jour grâce au philologue, écrivain et homme d’État Alexandre Chichkov‎ (1754-1841) qui en est aussi l’éditeur scientifique. Ils traitent des problèmes de la langue russe et expriment l’opinion conservatrice de son initiateur et du cercle de lettrés et écrivains qu’il représente, «Беседа любителей русского слова» / le colloque des amis de la langue russe. Ce livre contient le texte du Dit de la campagne d'Igor (1800), commenté par Chichkov, plusieurs autres textes de ce dernier, ainsi que sa traduction du chant XVI de l'Iliade. On y trouve aussi un texte de Petr Karabanov, un discours de Georgij, archevêque de Biélorussie, un discours de louanges à Pierre le Grand, des vers de Mikhail Kheraskov dédiés à l'impératrice Maria Fedorovna, un éloge à Mikhail Lomonossov, et trois poèmes de Gavriil Derjavine.

Consulter la version numérisée

 

Soixante-seizième livre numérisé (été 2023) :

L'estat, description et gouvernement des royaumes et republiques du monde, tant anciennes que modernes comprins en XXIIII. livres, contenant divers reglemens, ordonnances, loix, coustumes, offices, magistrats, & autres choses notables appartenantes à l'histoire, & utiles à toutes manieres & conditions d'hommes, tant en affaires d'estat que de la police, & propres en temps de paix & de guerre. Par Gabriel Chappuys, secretaire interprete du Roy, 1598. Cote 1R 232294
Dans cet ouvrage, édité pour la première fois en 1585, Gabriel Chappuys présente 24 royaumes et républiques du monde avec les caractéristiques de chacun, y compris le royaume d’Utopie de Thomas More, dont ce livre constitue une traduction partielle. En bon historien de son temps, Chappuys compile des auteurs latins, français et italiens parfois bien connus, brodant ensuite à partir de leurs écrits. L’édition numérisée aujourd’hui est celle de 1598, car s’il fut beaucoup décrié dans les siècles postérieurs, Chappuys eut un certain succès de son vivant et ses œuvres furent rééditées voire traduites à de multiples reprises contribuant ainsi à faire entrer dans la culture française les œuvres d’auteurs des pays voisins.

Consulter la version numérisée

 

 

Image
" "
Image
" "

Soixante-quinzième livre numérisé (juin 2023) :

Moins que rien sur les forges, dédié à MM. Praileur, maîtres de Forges. 1807. Cote 1R 500052-2
Dans la lignée du traité d’éducation précédemment présenté et dans le même recueil, un poème en trois chants de Charles d’Ourche, publié en 1807, Moins que rien sur les forges. Très technique, ce poème en vers vante les mérites des différents sites de forges, évoque les différents outils et leurs rôles, fait l’éloge de différents maîtres de forges ; il est assorti de nombreuses notes qui montrent une bonne connaissance des différentes régions minières de France.

Consulter la version numérisée

Soixante-quatorzième livre numérisé (mai 2023) :

Poëme sur l'éducation, par M. De Lafargue, des Académies Royales des sciences, belles-lettres et arts de Bordeaux, de Caen et de Lyon. Dédié à M. le comte Charles, fils de M. le duc de Luynes. -1788. Cote : 1R 100052-1
Pour ce mois de mai, un traité d’éducation de M. de Lafargue présentant une forme un peu particulière puisqu’il s’agit d’un poème versifié en quatre chants. Dédié au tout jeune fils du duc de Luynes, ce poème anti-rousseauiste prône en 1788 une éducation par les pères, voire par la nation. Il est suivi de quelques fables et pièces isolées ou « fugitives », qui sont des petits poèmes sur divers sujets, de la vie aux champs à l’éloge des réverbères.

 

Consulter la version numérisée

 

Image
" "
Image
" "

Soixante-treizième livre numérisé (avril 2023) :

Colloquia scholastica = Школьные разговоры. Cote : FSJ GA4 125

Dans les années 1730, l’Académie des sciences de Russie, fondée en 1726, s’attelle à de nombreuses tâches, dont celle de forger un ensemble d’outils pédagogiques en allemand et en russe. Un certain nombre de publications voient le jour. Ces travaux participent de la genèse d’un système éducatif unifié en Russie véritablement mis en place sous le règne de Catherine II. Les premières tentatives s’appuient largement sur les pratiques européennes, et plus particulièrement allemandes. Parmi ces ouvrages à usage scolaire, on remarque la réalisation de conversations ou dialogues en quatre langues du latin au russe, à l’allemand et au français. Grâce au fonds slave des jésuites, la BDL conserve dans ses fonds Russie et Europe médiane, la première édition en 1738 de ces Colloquia scholastica =Школьные разговоры =Schulgespräche =Dialogues que l’on doit au théologien protestant et philosophe Johann Joachim Lange (1670-1744) et à Martin Schwanwitz (….-1740 ?) qui travailla comme traducteur à l’Académie des sciences de Russie.
Source : Кирикова О. А., Костина Т. В. Предложение Г. Ф. В. Юнкера «касательно введения одинаковых книг во всех школах Российской империи» (1735): к предыстории школьных реформ в России // Вестник ПСТГУ. Серия IV: Педагогика. Психология. 2020. Вып. 58. С. 84-106. DOI: 10.15382/sturIV202058.84-106

Consulter la version numérisée

Soixante-douzième livre numérisé (mars 2023) :

Véritable civilité républicaine, a l'usage des jeunes citoyens des deux sexes ; présentée à la Convention nationale / Nicolas Prévost et Pierre Seyer, 1794. Cote : 1R 72590

Les manuels de civilité, forme supérieure encore à la politesse, sont nombreux durant l’époque moderne. Avec la Révolution et l’égalité entre les citoyens, comment concilier les aspirations profondes d’honnêteté morale des Républicains et les exigences plus formelles des bonnes manières ? C’est ce qu’entend montrer ce petit ouvrage, d’ailleurs écrit en caractère de civilité, datant de 1794 et s’adressant aux jeunes garçons comme aux jeunes filles (on remarquera au passage les pages de garde en parchemin de réemploi, couvertes d’écritures comptables manuscrites). Ce petit livre comprend 3 parties : une civilité proprement dite qui commence étonnamment par le corps (la propreté, les exercices pour le renforcer, le vêtement pour l’arranger, tout cela sans exagération) et évoque aussi traditionnellement les bonnes manières. Une partie composée par un autre auteur vante les mérites du divorce et exalte les vertus républicaines. Une troisième partie rassemble deux anecdotes révolutionnaires.

Consulter la version numérisée

Image
" "
Image
" "

Soixante-et-onzième livre numérisé (février 2023) :

Слово о полку Игоря Святославича … , 1819

Le dit d’Igor ou encore, selon une traduction récente d’A. Markowicz, Le dit de l’ost d’Igor, fleuron de la littérature ancienne du monde slave, est un texte manuscrit du XIIe siècle qui raconte l’expédition militaire du prince Igor contre des nomades de la steppe, les Polovtses, en 1185. L’unique copie, transcrite au XVe ou au XVIe siècle, a été découverte en 1792 par le comte Aleksej Musin-Puškin (1744-1817) qui le publie en 1800. Malheureusement l’original disparaît à cause de l’incendie de Moscou de 1812 qui ravage la bibliothèque du collectionneur russe. Et le doute persiste jusqu’à aujourd’hui sur l’authenticité de ce texte, considéré néanmoins par le plus grand nombre comme une œuvre majeure de la littérature slave orientale. Cette épopée a suscité une abondance d’études critiques et de multiples éditions, très présentes à la bibliothèque.

Consulter la version numérisée

Soixante dixième livre numérisé (janvier 2023) :

Album-bijou ou Mon cadeau d'etrennes. Vingt lithographies

Pour le mois de janvier, un joli keepsake orné de 20 lithographies : il s’agit d’un petit livre volontiers offert en étrennes au début du XIXe siècle, un livre-album joliment présenté, comportant de courts textes, illustrés de fines gravures. Les textes sont imprimés sur des papiers de différentes couleurs (rose, jaune, beige) et sont encadrés de façon variée. Les sujets des gravures, souvent dessinées par David Monnier, présentent une certaine unité malgré leurs différences : paysages avec cascades dans le goût des paysages sublimes de la fin du XVIIIe siècle, monuments (intérieurs d’églises et vues de village), portraits, personnages de romans connus. Toutes les scènes évoquent l’univers champêtre, rural ou traditionnel cher aux romantiques. La reliure ne présente aucune ornementation particulière même si les tranches de l’album sont dorées.

Consulter la version numérisée

Image
" "
Image
" "

Soixante neuvième livre numérisé (décembre 2022) :

Похожденія Чичикова или Мертвыя души : поэма / Николай Васильевич Гоголь

Grâce au fonds slave des jésuites, la bibliothèque conserve une édition de prestige du chef d’œuvre de l’écrivain ukrainien Nikolaï Gogol (1809-1852), Похожденія Чичикова или Мертвыя души : поэма, communément traduit en français par le titre, Les âmes mortes. Il s’agit d’une édition de grand format, parue à Saint-Pétersbourg en 1900, abondamment illustrée, et proposée par l’éditeur populaire Adolf Marks (1838-1904) qui ambitionnait de diffuser largement le patrimoine littéraire de l’empire russe. Le livre offre un magnifique florilège de créations d’illustrateurs russes du moment.

Consulter la version numérisée

Soixante huitième livre numérisé (novembre 2022) :

Recueil factice : dialogues du pseudo-Platon, Aristote, Cicéron, Juvénal
[cote Mss&R 12]

Pour ce mois de novembre, un recueil de neuf textes de classiques (Aristote, Platon, Cicéron, Juvénal…) édités autour de 1550, destinés à des étudiants (introductio, compendium, rudimenta…) et (presque) tous abondamment annotés et/ou commentés. Un bel exemple de recueil et de travail scolaires.

Consulter la version numérisée

Image
" "

Compléments d'informations