Matheuses. Les filles, avenir des mathématiques

Rencontre
16/02/2024
12h45-14h
Site Monod
Intervenants
  • Olga Paris-Romaskevich, mathématicienne
  • Clémence Perronnet, sociologue
  • Christine Détrez, sociologue
Partenaires

Matheuses : Les filles, avenir des maths (CNRS Éditions, 2024) est une rencontre entre trois univers : celui des femmes, celui des mathématiques et celui de la sociologie. Rendez-vous à la bibliothèque du site Monod pour une présentation de l'ouvrage dans le cadre du cycle Sciences en résonance. 

Cette publication restitue le résultat d'une enquête sociologique menée auprès de lycéennes sous la forme d'entretiens. Son objectif est d'analyser les disparités dans l'approche des mathématiques et l’informatique et de se fixer les buts suivants :

  • faire entendre les filles en maths, en portant leur parole ;
  • proposer des pistes de réflexion pour les encourager à s'engager dans les filières scientifiques ;
  • rendre accessible la recherche en sociologie ;
  • comprendre les maths pour mieux les pratiquer, grâce à des énigmes et des problèmes conçus par Olga Paris-Romaskevitch, accessibles dès la classe de première.

Les contenus scientifiques du livre sont mis en images avec des croquis par Claire Marc, médiatrice scientifique et graphiste spécialisée dans la synthèse dessinée d’articles scientifiques. Elle collabore régulièrement avec les éditions du CNRS.

Clémence Perronnet et Olga Paris-Romaskevich, autrices du livres, seront en discussion avec Christine Detrez.

Les intervenantes :

Olga Paris-Romaskevich, mathématicienne à l'Institut de Mathématiques de Marseille, Université Aix-Marseille, chargée de recherche au CNRS. 
Elle s’implique beaucoup dans la médiation des mathématiques, notamment à travers le cinéma (en tant que scénariste des Voyages au pays des maths et Grande aventure des maths) ainsi qu’en animant le ciné-club Bobines de Sciences en partenariat avec le Cinéma Comœdia et la Maison des Mathématiques et de l’Informatique de Lyon
Thèse soutenue en 2016 à l'UMPA - ENS de Lyon.

Clémence Perronnet, sociologue, chercheuse à l'Agence Phare, rattachée au Centre Max Weber. 
Elle a publié en 2021, aux éditions Autrement, La bosse des maths n'existe pas : rétablir l'égalité des chances dans les matières scientifiques ; et a conduit l'enquête sociologique pilotée par Lecture Jeunesse, dans le cadre de l'Observatoire de la lecture et de l'écriture des adolescents : Filles, sciences et culture. L’influence des objets et pratiques culturelles sur l’orientation des filles en sciences.
Thèse soutenue en 2018 au Centre Max Weber - ENS de Lyon.

Christine Détrez, sociologue au Centre Max Weber et Vice-présidente recherche de l'ENS de Lyon.

Présence de la librairie Traits d'union pour un stand éphémère. 
Librairie Traits d'union, 61 rue des Girondins, 69007 Lyon. Instagram @librairietraitsdunion.

Pour aller plus loin :

Présentation de Matheuses : Les filles, avenir des maths, sur le site du CNRS.

Compléments d'information

Conditions d'accès

Conditions d'accès

Entrée libre

Une question sur cet événement ?

Contact

Mise à jour : 01/02/2024