Parlez-nous de… la misère du XVIᵉ siècle à nos jours

Rencontre
13/12/2022
17h30-19h30
Intervenants
  • Natacha Coquery
  • Alain Bonnet
  • Igor Moullier
Partenaires

Rencontre autour de l'ouvrage de Natacha Coquery et Alain Bonnet, Les marchés de la misère : contrôle, exploitation et représentation des classes miséreuses du XVIe siècle à nos jours (Mare & Martin, 2022), animée par Igor Moullier.

En présence des chercheurs :

  • Natacha Coquery, Professeure d’histoire moderne, Université Lumière Lyon 2 (LARHRA - UMR 5190)
  • Alain Bonnet, professeur d’histoire de l’art contemporain, Université de Bourgogne (LIR3S - UMR 7366)
  • Igor Moullier, Maître de conférences en histoire moderne, ENS de Lyon (LARHRA - UMR 5190)

Entrée libre et gratuite

Présentation de l’ouvrage « Les marchés de la misère. Contrôle, exploitation et représentation des classes miséreuses du XVIe siècle à nos jours » Natacha Coquery, Alain Bonnet (Mare & Martin, 2021) :

« Civilisation égale misère […] O Misère, depuis quarante siècles, de tes doigts amaigris tu étreins le travailleur ! Mais l'heure est venue, ton règne hideux est fini, tu t’en iras où s'en sont allés l'inégalité, l'oppression, la hiérarchie, le bon plaisir, la foi, où s'en iront l'ignorance et l'improbité. Misère ! Tu as rencontré l’athlète qui te vaincra. Et cet athlète s’appelle la Révolution sociale. »

Histoire de la misère, ou Le prolétariat à travers les âges / par Jules Lermina. Paris, 1869.
[Disponible en ligne sur Gallica]

La prophétie de Lermina paraît désormais trop optimiste, puisque le phénomène, loin de disparaître, semble perdurer et résister à toutes les tentatives d’éradication. Il interpelle la société dans son ensemble, et fait l’objet d’études en histoire, histoire de l’art, sociologie, économie, anthropologie…

Image
""

L’ouvrage « Les marchés de la misère. Contrôle, exploitation et représentation des classes miséreuses du XVIe siècle à nos jours » (Mare & Martin, 2021), regroupe les travaux d’un colloque universitaire international et pluridisciplinaire, organisé par le LARHRA (UMR 5190) et le Centre Georges Chevrier (UMR 7366) à Lyon en 2018, et coordonné par de Natacha Coquery (LARHRA – UMR 5190) et Alain Bonnet (LIR3S - UMR 7366).

L’ouvrage étudie l’inscription de la misère dans le système économique et les politiques mises en œuvre pour la contrôler à défaut de la supprimer, considère les significations attachées à cet état particulier et leur évolution historique, dans le temps et l’espace, examine les modalités de la représentation artistique des misérables, et constitue enfin la misère en objet historique, c’est-à-dire en une réalité autonome susceptible d’une analyse critique.

La misère a-t-elle engendré par le passé des économies particulières ? Quels étaient les dispositifs mis en place pour l’éradiquer ? Qui étaient ceux qui la subissaient et ceux qui en profitaient ? Quelle analyse en faisaient les différents groupes sociaux, et quel regard on posait sur les pauvres ? A quelle aune s’est mesurée la misère à travers l’histoire ? C’est à toutes ces questions que Natacha Coquery et Alain Bonnet apporteront des éléments de réponse le mardi 13 décembre, lors d’une présentation de leur ouvrage à la Bibliothèque Diderot de Lyon.

Compléments d'information

Conditions d'accès

Conditions d'accès

Entrée libre

Une question sur cet événement ?

Contact

Mise à jour : 25/11/2022