Horaires
Accès et plans
Aide et contacts
Documentation électronique
Agenda
Compte lecteur

Le Nobel chevelu : créer un film d'animation avec des physiciens

Rencontre
23/11/2022
12h45-14h
Intervenants

Comment parler de recherche scientifique lorsque les sujets sont très abstraits ?
Venez découvrir un petit film d'animation unique en son genre, qui explique avec poésie et cubes en bois un des sujets de physique les plus abstraits et les plus fascinants du moment !

Seront présents la réalisatrice du film et les chercheurs impliqués pour un dialogue autour de la vulgarisation et des collaborations avec les artistes.

Le Nobel chevelu, prix du public pour le meilleur court-métrage aux « Rencontres Internationales Sciences et Cinémas », 2021
Réalisé par Charlotte Arene, en collaboration avec Julien Bobroff (Université Paris-Saclay), David Carpentier et Pierre Delplace (Laboratoire de physique | ENS de Lyon, CNRS).

Image
""

Charlotte Arene

Charlotte Arene, cinéaste d'animation

Image
""
Le Nobel Chevelu
(bande-annonce)
Le Nobel Chevelu
(film d'animation)

Pour aller plus loin :

Image
" "

Les films de physique du Centre audiovisuel de l’École normale supérieure de Saint-Cloud

L’École normale supérieure de Saint Cloud a disposé, de 1947 à 1997, d’un service de production et de réalisation cinématographique. Le Centre Audio Visuel de Saint-Cloud (dit CAV, plus tard PRIAM puis Ens Production) associait production audiovisuelle, formation continue des enseignants aux usages de l’audiovisuel, et recherche sur l’audiovisuel en contexte d’enseignement et de recherche.
Le CAV a produit environ 900 films de toutes disciplines - films pédagogiques, films portant sur des situations d’enseignement, films de recherche ou de vulgarisation scientifique… Lors du déménagement de l’ENS de Fontenay et Saint-Cloud à Lyon, une sélection de ces films (un peu plus de 850 titres) a été transférée sur bandes magnétiques, dans des supports aujourd’hui difficiles à lire. (la BDL dispose de certains d’entre eux sous format VHS, et un tout petit nombre peut être vu en ligne). Toutefois, nous travaillons activement à améliorer cette situation, dans le respect des contraintes du droits d’auteur.

La physique est le sujet de 29 des 618 films du CAV dont nous possédons une description. Ces films s’adressent pour la plupart au public de l’enseignement supérieur. On y trouve cependant également des documentaires destinés à un public plus large, et en particulier trois titres consacrés au grand équipement scientifique ALICE, premier accélérateur d'ions lourds, qui ont conservés un pouvoir de fascination pour le spectateur d’aujourd’hui (Histoire d’Alice, Alice et l’essor des ions lourds, et Les accélérateurs de particules contre le cancer).

Aucun de ces films n’est un film d’animation à proprement parler, ni n’offre la poésie du Nobel chevelu. Le principal mode de transmission visuelle des concepts physiques y reste l’expérience filmée.
Toutefois, les techniques d’animation y sont utilisées, plus que dans d’autres domaines du savoir, par l’insertion de schémas animés et commentés.
Ces animations explicitent le plus souvent des phénomènes ou des concepts physiques. Mais elles peuvent parfois acquérir une vie propre. Qui a vu Histoire d’Alice se souviendra longtemps de la séquence musicale animée qui, à 30 min 10 s., représente le moment de l’histoire scientifique que les accélérateurs de particule ont rendu possible – l’émulation internationale pour la « conquête » de la carte des isotopes.

La collaboration entre créateurs audiovisuels et physiciens pour la vulgariser la physique a donc une histoire… qui reste à analyser et écrire.

Compléments d'information

Conditions d'accès

Conditions d'accès

Site Monod

Entrée libre

Mise à jour : 23/11/2022